Votre situation

Un meilleur suivi

pour une meilleure insertion...


 

L’objectif de l’association intermédiaire est de favoriser le retour à l’emploi des demandeurs dans  un contexte économique classique, vers l’emploi durable. Un ensemble d’actions et des missions de travail au sein de la structure permettront alors de construire des parcours d’insertion personnalisés.

 

 

Les différentes étapes dans le parcours au sein de la SIAE (Structure d’Insertion par l’Activité Économique) :

 

La phase d’accueil suivie d’entretiens réguliers qui permettront de connaître la situation de la personne, de repérer les atouts et les fragilités, de percevoir son rapport à l’emploi et/ou de l’orienter  vers les partenaires locaux (Mission locale rurale, Maison de la solidarité, Pôle-emploi, Défi-emploi…) puis d’envisager avec la personne les moyens à mobiliser pour atteindre l’objectif fixé.

 

shake

 

La phase de suivi et d’accompagnement par le biais de la mise à disposition :

 

  • suivi des missions de travail ponctuelles ou durables auprès des utilisateurs de l’association intermédiaire : évaluation des savoir-faire, savoir-être professionnels…
  • Accompagnement : Valoriser l’expérience de la personne, lui faire prendre conscience de ses points forts comme de ses points faibles, constater les évolutions, redynamiser, définition du projet…

 

La phase insertion : aide à la recherche d’emploi (CV, consultation d’offres, Pôle emploi) orientation vers Pluriservices-Intérim, orientation vers les partenaires qualifiés, formations etc…

 

Le but de cet accompagnement est en effet, d’atteindre ou de s’approcher de l’objectif que chaque salarié s’est fixé avec la structure : retrouver un emploi stable, accéder à une formation, avoir une activité salariée permettant l’ouverture de droits sociaux, ou simplement passer le permis de conduire… C’est en redonnant une activité rémunérée à ces personnes et en leur assurant un soutien que la réalisation de ces projets est possible.